lesmaisonsmodulaires.fr

Maison container

Comment faire sa maison container ?

Le principe de la maison container c’est de recycler d’anciens containers maritimes pour en faire une habitation.  Avec 6 containers maritimes de grande taille (longueur de 11,583 mètres, largeur de 2,294 mm, et hauteur de 2 569 mm à l’intérieur de la structure) vous pouvez construire une maison de 160 m² ! Avec 4 conteneurs, 100 m².

Pourquoi choisir  des containers pour faire une maison?

Il y a plusieurs raisons à cet engouement

  • Produit recyclé
  • Look urbain et contemporain possible
  • Coût de la structure assez faible
  • Structure d’une grande solidité
  • Permet aux allergiques de la maçonnerie d’auto construire 🙂

  •  

 Les inconvénients

  • L’accès au chantier doit être possible pour des engins de levage
  • La structure de la maison n’est pas respirante
  • Demande une bonne maîtrise du travail du métal

 

Le prix des containers

Le prix moyen d’un container recyclé de grande taille tourne autour de 2000 à 4000 € selon l’état. A ce prix il faut rajouter également la livraison et le déchargement des structures.  Chaque container mobilise pour son transport un camion entre le lieu de stockage (souvent une zone portuaire) et le chantier. Pour le déchargement il faut un engin qui puisse soulever et déplacer les 3,7 tonnes de métal du conteneur 40 pieds.

Le budget total pour 4 containers de 12m livrés sur chantier peut alors atteindre les 12 à 15000€.

 

Principe de construction

Une maison en container n’est pas forcée de ressembler à une maison contemporaine métallique à toit plat. 

Il faut bien comprendre que le container n’est que la structure de la maison,  qui nécessite dans tous les cas un doublage, si possible extérieur, pour l’isolation.

L’aspect final de la maison peut donc être tout à fait similaire à une maison traditionnelle. 

Comme pour toute construction, il faudra commencer par faire le terrassement puis les VRD,  sachant qu’une maison container est beaucoup plus légère qu’une maison traditionnelle. Le type de fondation sera donc beaucoup moins onéreux.

Plusieurs possibilités, soit vous auto construisez,  les containers vous sont donc livrés bruts, déposés sur les plots (ou les fondations) prévus à cet effet.  A vous ensuite de faire l’assemblage des modules entre eux, la fixation des modules sur les fondations, puis les découpes pour les menuiseries ainsi que les ouvertures pour la circulation.

C’est un travail que vous pourrez faire à la disqueuse qui demande un certain savoir-faire  pour travailler en sécurité.

Par contre si vous optez pour un module partiellement préparé en usine, le fabricant vous fournira les plans des supports et viendra déposer lui-même sur le chantier, le container prédécoupé, à vous ensuite de finir l’intérieur.

Une grande souplesse de construction

Comme ce sont des modules que l’on peut jumeler où utiliser tel quel,  les containers permettent une grande variété de construction et sur le web vous trouverez de très nombreux exemples de maisons réalisées grâce à ce procédé.

Du simple studio de 20 mètre²,  à la maison d’architecte de 250 m2,  il est quasiment possible de faire tout ce que vous désirez, puisque comme des Legos les choix d’assemblage sont sans limite.

Pour la finition extérieure ou intérieure c’est la même chose :  toiture 1 ou 2 pans  toiture plate,  toiture solaire,  terrasse accessible sur la toiture,  bardage bois,  bardage métallique,  isolation Ite….,  enduit traditionnel… Tout dépendra de l’esprit que vous souhaitez donner à votre habitation,  en tout cas ce n’est pas le container qui vous limitera.

Le container peut même servir pour fabriquer votre future piscine !