bardage douglas

Bardage bois, le Douglas

Bardage Douglas,  offrez-vous la forêt en façade

Le bardage vient se poser sur la structure de votre maison afin de lui apporter une finition, une protection voire une isolation.  Pour ceux qui sont sensibles aux matériaux biosourcés,  à l’aspect chaleureux du bois,  ne cherchez plus, le bardage en Douglas est fait pour vous.

 

Douglas ou également pin d’Oregon

Savez-vous qu’en France c’est l’essence de bois la plus cultivée avec près de 420 000 hectares et 1 million de mètres cubes transformés ! C’est en quelque sorte un bois magique.  Le douglas pousse vite, résiste aux insectes grâce à son duramen très dense et gorgé de résine. Il est utilisé dans le bâtiment pour la charpente,  l’ossature des maisons bois, et également pour le bardage extérieur.

 

bardage douglas
bardage douglas

Utilisation bardage douglas

Le bardage vient se poser en finition sur une façade quelle que soit le matériau de construction utilisé pour les murs porteurs. L’idéal bien sûr est un mixte ossature bois, isolant biosourcé (laine de bois, laine de mouton ou paille) + bardage douglas. On conserve dans cette configuration une continuité de matériaux naturels, souples, respirants, et parfaitement cohérents. Mais il est tout à fait possible d’adapter un bardage bois sur une ossature à base de béton (parpaing,  béton cellulaire,  béton banché)  ou même sur de la brique.

 

Pose du bardage bois

En fonction du système constructif,  il faudra adapter le type de pose. Si l’isolant est appliqué sur l’extérieur, un pare pluie puis une ossature légère bois accueilleront le bardage.  Sinon celui-ci peut-être directement fixé sur l’ossature bois tout en laissant une lame d’air. Pour les murs minéral, fixez un litelage 30x30mm sur le mur pour accueillir la vêture. 

La lame d’air doit également être ventilée par une entrée et une sortie d’aération en partie haute et basse.

Voire DTU 41.2

 

Les différentes essences de bois 

Plusieurs essences de bois sont utilisables pour un bardage extérieur.  Si les premières fonctions du bardage sont la protection et l’étanchéité de votre façade, l’esthétique ne doit cependant pas être négligée. Si le bardage douglas s’adapte à de nombreuses régions, il n’en reste pas moins que d’autres bois tels que le 

Red Cedar, le Mélèze de Sibérie, le Douglas, le Pin Sylvestre, l’Épicéa voire le Châtaignier sont compatibles. 

Choisissez une essence durable de manière naturelle afin de résister aux intempéries et cela indépendamment du traitement de finition que vous appliqueriez. L’essence doit être de classe 3 minimum – Voir sur le site de Dispano – afin de supporter le taux d’humidité, fréquemment supérieur à 20 %.

 

Poser soi même le bardage

Un des avantages du bardage c’est la facilité de pose. Si vous êtes un peu bricoleur, avec un peu de rigueur et de persévérance réalisez vous-même cet habillage en bois. 

  • Pensez à poser un pare-pluie 
  • Tracez de niveau puis fixez une ossature de niveau en tasseaux de 30x30mm tous les 50 cm
  • Fixez ensuite vos lames sur chaque tasseau avec un point de fixation pour les largeurs inférieures à 125mm ou deux pour les plus larges.
  • Laissez une aération haute et basse

 

Outre le plaisir d’avoir fait vous-même votre façade, réalisez en plus une économie sérieuse, à l’heure où le prix des matériaux de construction explose.