rénovation maison

La philosophie s’applique également aux bâtiments

Lorsqu’on parle de rénovation, vous pensez peut-être vieille ferme à réhabiliter.
En fait la plupart des rénovations se font sur des appartements, des maisons ayant moins de 100 ans.
Voire carrément datant des années 80. Quelle différence direz-vous ?

rénovation maison
rénovation maison

 

Première question : Qui fait quoi ?

Vous l’avez compris sur notre site www.bricotest.fr, nous pensons rénovation en autoconstruction. Cependant la plupart des gens passent par un architecte, un maître d’œuvre, des artisans. Ce qui souvent est la meilleure solution. Ceci pose juste la question: Qui fait quoi et à quel prix ?
Soit vous avez un maître d’œuvre qui centralise toutes les demandes de devis. Soit vous devrez traiter avec chaque artisan.
Ne négligez pas l’énergie et le temps nécessaire à gérer ce travail là. Trouver les artisans, les choisir, obtenir les devis, les dates d’intervention, faire le suivi, peut vite devenir un travail à temps complet.
Croyez-moi par expérience !

 

Méthode rénovation

On ne rénove pas une longère, comme une maison en pisé du Dauphiné, un appartement Haussmannien, comme une villa de 1970. Quelle philosophie des matériaux et techniques employées? Quelle finalité des travaux? Quel budget disponible? Quelle rapidité d’exécution nécessaire ?Tous sont autant de critères qui vont conditionner votre futur chantier.

 

La rénovation d’appartement

Très souvent un appartement fait partie d’une copropriété, vous devrez donc demander un permis de travaux, permis de construire, qui sont en accord avec les contraintes de cette dite copropriété.
Si vous pouvez généralement modifier la disposition des cloisons, vous ne pouvez toucher aux murs porteurs, aux ouvertures. Pas d’isolation par l’extérieur si ce n’est pas un projet collectif. Même vos menuiseries seront soumises à réglementation.
Vous allez faire des travaux dans un immeuble occupé, ce qui demande une organisation au niveau des horaires de travail, de l’approvisionnement, la protection des parties communes, bien plus contraignant donc qu’une maison individuelle.

Le terme rénovation lui-même est assez large, il englobe aujourd’hui toutes les phases allant de la réhabilitation (appartement inhabitable) au rafraîchissement (appartement nécessitant un coup de peinture). Attention donc aux terme « à rénover » dans les annonces immobilières !

Avant de vous lancer dans vos travaux, ne négligez pas le chiffrage de toutes les interventions nécessaires ; électricité, plomberie, démolition, évacuation, approvisionnement, redistribution des pièces, cuisine, mise aux normes, matériaux, peinture, car tout poste oublié peut vite devenir un gouffre. Sachez également ce que vous faites vous-même et ce pourquoi vous aurez besoin d’artisans.

 

La rénovation d’une villa des années 70

Il y a eu dans la construction des maisons des périodes fastes et d’autres moins !
Je m’explique. Les très vieilles maisons (avant 1900) encore debout étaient souvent des maisons rustiques mais bien construites. Matériaux basiques mais solides (terre, pierre, mâchefer, brique…). Bois de charpente coupé selon les règles de l’art, emplacement généralement bien choisis.
Par contre pour les maisons entre 1930 et 1980 je suis beaucoup plus réticent, car c’est le début de la construction de masse, avec des matériaux souvent très peu qualitatifs, des normes quasi inexistantes, qui font de ces maisons des gouffres financiers.

En France nous avons la culture de conserver, et de rénover à tout prix. Pour ce type de maison, dont la valeur principale est la valeur du foncier, il serait parfois préférable de raser la maison pour reconstruire de A à Z une habitation aux normes actuelles.

La plupart du temps ces maisons étaient construites en moellons de béton (parpaings), charpente réalisée avec du bois industriel mal séché, isolation par l’intérieur insuffisante, isolation phonique quasi inexistante, circuits électrique obsolète, assainissement souvent bricolé pour répondre aux normes actuelles, menuiseries inadaptées, et pour finir forme des maisons désuète.

rénovation maison
Rénovation maison

 

Bien sûr le budget n’est pas le même, entre raser une maison plus reconstruction et rénover même de fond en comble une ville existante, mais dans une approche patrimoniale, d’un bien à laisser à ses enfants, l’effort financier d’une reconstruction se justifie.

Une réhabilitation totale, avec redistribution des pièces, modification des ouvertures et changement des menuiseries, rénovation totale des circuits électriques, plomberie, isolation par l’ extérieure, second œuvre et décoration peut facilement se chiffrer à plus de 150 000 €.

La destruction de l’ancienne maison plus la reconstruction d’une maison neuve aux normes RT2020 vous coûtera peut être 200 000€, mais vous aurez une maison économe et personnalisée avec une valeur de revente bien supérieure.

 

rénovation maison
rénovation maison

 

Rénover une maison ancienne

Là encore pas de règles. Si cette maison ancienne possède des matériaux sains et en bon état, que la maison est saine, que des éléments architecturaux caractéristiques méritent d’être conservés! Pas de discussion, c’est une rénovation qui s’impose. Si par contre vous attachez trop d’importance à quatre vieilles poutres et un bout de mur, dites-vous que le confort d’une maison BBC vous les fera vite oublier.

Chaque maison ancienne à ses caractéristiques, la maison pisé entièrement construite en pierre sur la partie basse est en terre banchée avec des murs souvent de 60 cm d’épaisseur. Elle est un fabuleux régulateur d’humidité entre l’intérieur l’extérieur, on ne fera donc jamais d’association ciment /pisé, on préférera chaux/pisé, pisé/pisé ou bardage bois/pisé. L’inertie des murs est très bonne et donc un système de chauffage à forte inertie sera le bienvenue.

Pour une maison en pierre chaque région aura ses spécificités, le granit ne réagit pas comme le tuffeau vous devrez donc être bien renseigné avant de vous lancer dans des solutions instinctives, qui sont souvent synonymes de catastrophe. Soit vous savez faire, soit vous apprenez, ou sinon laissez faire les artisans compétents.

 

isolant-ecolo
isolant-ecologique

 

Le choix des matériaux

Écologique ou non ?

Les futurs propriétaires me parlent de leur projet en termes de volume, d’esthétique, de coloris, et assez rarement de matériaux. Pourtant ceux-ci ont un impact sur la qualité de vie à l’intérieur du bâtiment, pendant plusieurs générations !

Bien sûr le budget est un frein pour presque chacun d’entre nous. Les matériaux dits écologiques sont plus chers c’est indéniable. Laine de bois, peinture sans COV, bois sans formaldéhyde, revêtement de sol sans solvant, enduit terre ou chaux, la liste est longue des matériaux que nous devrions utiliser pour que nos intérieurs ne soient pas des pièges chimiques. Pourtant même si le marché se développe, il ne représente même pas 10 % du volume des matériaux vendus. Ne vaudrait-il pas mieux réduire parfois légèrement la surface de la maison et avoir des matériaux sains ?
C’est en tout cas la philosophie que j’essaye de défendre, moins de mètres carrés mais réalisés avec des matériaux qui ne nous empoisonneront pas nous et nos enfants.
Depuis des années je bannis un certain nombre de matériaux toxiques et produits qui sont dangereux à travailler et donc à vivre.

Pour conclure je vous dirai, faites-vous plaisir : cassez, rasez, rénovez, construisez mais prenez d’abord le temps de réfléchir à ce que doit être pour vous une maison saine, agréable, esthétique et rénovée dans les règles de l’art.

Notre avis