ragréage plancher

Ragréage sur plancher ancien

  1. Qu’est ce qu’un ragréage
  2. Quel produit choisir
  3. Pourquoi ragréage plancher
  4. Quelle méthode pour faire un ragréage

En rénovation on souhaite parfois conserver les anciens planchers typiques. Ce n’est pas toujours possible. Le bois peut être attaqué, déformé, non plan, ce qui rendrait la rénovation un peu trop rustique. Nous avons décidé de couler un ragréage pour pouvoir ensuite mettre un revêtement naturel type sisal ou jonc de mer. Mais pourquoi et comment faire un ragréage sur un plancher ancien?

Qu’est ce qu’un ragréage ?

Un ragréage c’est un mortier très fin et généralement préparé en sac prêt à gâcher. Sur le principe rien ne vous empêche de le préparer vous même. Dans les faits, pour des ragréages techniques comme celui présenté, je préfère partir sur un produit d’une bonne marque. Le mélange sera homogène, facile à brasser, onctueux, sans grumeau et rapide au séchage. Les adjuvants assurent la dureté et la souplesse nécessaire à un plancher. Prix du sac de 14 à 30€ en moyenne, selon les spécificités du ragréage.

 

Pourquoi un ragréage ?

Ce ragréage va vous permettre de lisser et de rattraper les niveaux sur des sols anciens, abîmés, non plans, présentant des trous ou au contraire des reliefs difficiles à abraser. On peut rattraper des écarts de 3 mm à 3 cm selon le produit choisi.
Notre plancher était trop inégal et déformé, nous avons donc raboté les crêtes affleurantes pour gagner 7 ou 8 mm. Cela ramène l’écart entre les creux et les arêtes à 25 mm ce qui est déjà beaucoup.

Le plancher est traité contre les xylophages qui commençaient à bien se régaler.

Un primaire d’accroche est passé sur la totalité du plancher. On laisse sécher puis on coule le ragréage autolissant.

ragréage plancher
ragréage plancher

 

Préparation

Mettre l’eau nécessaire en une fois dans le seau de malaxage. Verser la poudre régulièrement en malaxant avec un malaxeur électrique ou un mélangeur peinture. Incorporer la poudre régulièrement sans laisser de grumeaux. Bien malaxer pendant 5 minutes. VErsez

 

Vidéo ragréage

Dans la vidéo ci-dessous les étapes de A à Z

 

  1. Nettoyer le plancher et enlever les clous
  2. Refixer toutes les lames qui bougent
  3. Boucher les trous entre les lames avec un mastic acrylique
  4. Passer un primaire d’accrochage
  5. Préparer le ragréage en brassant dans un seau avec 5 à 6 litres d’eau pour un sac de 25kg (vérifier sur le sac)
  6. Malaxer jusqu’à disparition des grumeaux
  7. Etaler en plusieurs fois
  8. Lisser au platoir flamand
  9. Laisser sécher pendant 24h minimum