moellon parpaing

Voici les différentes façons de couper un moellon

Lorsque vous faites de la maçonnerie à base de parpaings, ou moellon, sur chaque ligne, vous serez amenés à un moment ou un autre à couper votre moellon. Il existe plusieurs solutions mais la plupart des maçons utilisent la méthode que nous vous présentons.

Lorsque le maçon intervient sur un chantier de construction, assez souvent l’électricité n’est pas encore installée. Il peut bien sûr travailler avec un groupe électrogène et une grosse disqueuse pour couper ses moellons. Mais cela demande cependant beaucoup plus de manutention, de déplacement d’outils. Ils préfèrent donc cette méthode qui ne demande rien d’autre que les outils qu’ils ont déjà sur sur eux. À savoir un marteau de couvreur et une massette.

 

Pour couper un parpaing à la main

Le maçon prend la mesure entre les deux moellons à combler, il la reporte sur un moellon neuf, puis va venir entamer les angles avec le côté pointu du marteau, avant de finir à la massette.

Sur certains rangs l’espace à combler correspond à un demi parpaing. Dans ce cas là on peut choisir un moellon préparé en usine pour être coupé au milieu. La méthode pour le séparer en deux morceaux égaux est la même, mais le risque de rater la coupe est presque nul.

Voici ci-dessous la vidéo qui vous explique la marche à suivre

 

 

 

Les différents types de parpaing

 

moellon angle
moellon angle

Le parpaing ou moellon ou encore agglo, bloc creux existe en plusieurs épaisseurs.

Les tailles sont standard le plus courant est le  500 x 200 x 200 mm, 20cm de haut par 20cm d’épaisseur, mais ce n’est le seul.

voici les tailles disponibles

  1. 500 x 50 x 200 mm
  2. 500 x 75 x 200 mm
  3. 500 x 100 x 200 mm
  4. 500 x 125 x 200 mm
  5. 500 x 150 x 200 mm
  6. 500 x 200 x 200 mm
  7. 500 x 250 x 200 mm
  8. 500 x 270 x 200 mm
  9. 500 x 300 x 200 mm

Vous remarquerez que la constante de tous les blocs est la longueur de 50 cm.

Dans chaque gamme (hormis les 50, 75 mm) vous trouverez des moellons d’angle, des moellons prédécoupé 1/3 ou 1/2
des parpaings de chainage, et également des parpaings pleins ainsi que des blocs à bancher.

Les parpaings s’assemblent avec un mortier de ciment.