Compresseur air, comment choisir ?

compresseur air
compresseur air

Le compresseur air

De plus en plus de bricoleurs possèdent un compresseur. Les raisons : un prix en forte baisse, une technologie efficace, un outil de plus en plus miniaturisé, des usages très diversifiés… On vous dit tout.

Fonctionnement d’un compresseur air

A simple ou double piston, le compresseur récupère et stocke l’air ambiant sous pression via un procédé tout simple : de l’air est stocké dans un réservoir afin d’augmenter et de maintenir sa pression via un mécanisme de vilebrequin, cylindre, piston, bielle, tête de soupape… Le tout généralement alimenté par un moteur électrique.

Selon les modèles de compresseurs, la pression obtenue varie entre 7 et 10 bars.

Usages du compresseur

Si le compresseur est surtout connu pour le gonflage des pneus de voiture (certains petits modèles se branchent directement sur la prise allume-cigare du véhicule), il a bien d’autres utilités. Il permet de :

  • gonfler tous types de matériels : pneus de vélo/moto, pneus de véhicules lourds, équipements de sports, bateaux et matelas pneumatiques, etc.
  • dépoussiérer et nettoyer toutes sortes de surfaces,
  • décaper un revêtement en pierre ou une surface métallique,
  • peindre ou vernir un support grâce à l’ajout d’un pistolet à peinture ou aérographe,
  • faire fonctionner toute sorte d’outillage pneumatique : agrafeuse/cloueuse, découpeuse, marteau/burineur, meuleuse, perceuse, ponceuse, visseuse/dévisseuse…

Les avantages du compresseur avec l’outillage pneumatique

Le compresseur permet, avec une seule source de courant, de faire fonctionner tous les outils pneumatiques. La gamme est très étendue et les performances souvent meilleures que l’outillage électroportatif. Sans moteur, l’outillage pneumatique a une meilleure durée de vie et son entretien est réduit.

Autres atouts :

davantage de confort, de maniabilité et de sécurité pour l’usager,
il existe des compresseurs thermiques essence ou diesel pour les sites isolés sans électricité.

 

Compresseur air, comment choisir ?

On choisit un compresseur en fonction de l’usage que l’on souhaite en faire. Nul besoin d’acheter un compresseur 300 bars pour simplement gonfler occasionnellement ses pneus de voiture. Un compresseur de voiture allume-cigare permet un gonflage de pneus sous-gonflés en 1 minute seulement !

Pour des travaux de peinture, la capacité de réservoir du compresseur mais aussi le temps de montée de pression sont des critères importants. Insuffisants, ils risquent de faire baisser la pression du pistolet et compromettre la qualité du travail.

Pour un fonctionnement optimum, le débit d’air du compresseur en m3/h est minimum identique à la consommation d’air de l’outil pneumatique.

Choisir un bon compresseur d’air au meilleur prix – comparatif compresseur à air.
Prix d’un compresseur : à partir de 50 € (compresseur de voiture).
Mécafer une marque de compresseur reconnue

 

Notre avis