béton

Maçonner oui, mais avec quelle préparation ?

Mortier, ciment, béton, ciment bâtard, mortier de chaux, béton de chanvre… vous l’aurez compris il existe une très grande variété de préparation à base de sable, gravier, ciment, chaux ou autres agrégats. Nous faisons le point dans cet article, quelle préparation pour quel usage.

 

Chaque usage, mortier ou béton

Les professionnels utilisent dans le bâtiment du ciment et de la chaux pour préparer, soit du mortier, soit du béton. Ce sont les 2 préparations les plus utilisées dans la construction.
Une autre famille, les enduits, sera traitée dans un autre article. Le ciment est un mélange de calcaire et d’argile cuit puis rebroyé. La chaux elle est obtenue par calcination du calcaire dans des fours, c’est l’un des plus anciens matériaux de construction ( – 2500 av JC )

 

mortier
mortier

Les mortiers

Pour simplifier c’est un mélange de ciment ou de chaux et de sable avec de l’eau. Une fois mélangés, brassés et mouillés ils donnent une pâte qui servira principalement de liant

  1. montage des blocs de béton, agglos, parpaings, moellons
  2. assemblage des briques pleines
  3. ragréage
  4. lissage
  5. boucher des fissures
  6. réaliser un enduit
  7. faire des reprises

 

Les bétons

Mélange de ciment ou de chaux, de sable et de gravier et d’eau. Une fois mélangés, brassés à la main ou la bétonnière et mouillés, le béton est une pâte qui servira aux

  1. fondations
  2. bétons de propreté
  3. planchers et dalles
  4. structures linteaux, poteaux, chaînage
  5. Scellement

 

Le liant

Le ciment blanc, gris, la chaux sont les liants hydrauliques traditionnels.

 

L’agrégat

C’est ce qu’on va rajouter pour faire le corps de la préparation. Selon la taille on parlera (du plus fin au plus gros) de poudre de marbre 0/0.350, de sable fin 0/2, de sable de rivière 0/4, de gravier fin 4/12 ou gros 6/18.

On peut rajouter toutes sortes d’autres agrégats  pour un béton afin de modifier ses caractéristiques. 
Du chanvre (chènevotte), de la perlite, de la vermiculite, du polystyrène, de la paille….bref de nombreux agrégats peuvent être mélangés aux liants hydrauliques ciment ou chaux.

Pour exemple 1m3 de sable 0/2 pèse environ 1 T 500
1 m3 de vermiculite lui pèse 150 kg !!!

 

Les adjuvants

Ce sont des produits ajoutés qui vont modifier les caractéristiques du mortier. Hydrofuge, accélérateur de prise, antigel, élasticité, fibre…

 

Les usages dans le bâtiment

Selon l’usage souhaité il faudra choisir une préparation adaptée

Fondations : dosage à 350kg/m3     (Béton)
Béton de propreté : dosage à 150kg/m3 (Béton)
Murs parpaings : mortier à 350kg m3 (Mortier)
Mur en pierre : mortier de chaux à 350kg m3 (Mortier)
Plancher et dalles : dosage à 400kg/m3     (Béton)
Rejointoiement :  mortier de chaux à 350kg m3 (Mortier)
Briques pleines :  mortier de chaux à 400kg m3 (Mortier)
Toiture : scellement tuiles  mortier de chaux à 350kg m3 (Mortier)
Structure : linteaux, poteaux, chaînage, béton à 400kg/m3     (Béton)