ouate vs laine de verre

Comparatif laine de verre, ouate de cellulose

Un grand match que nous vous présentons sur bricotest.fr. Le premier d’une série qui vous donnera notre point de vue sur différents produits très employés dans le bâtiment. Un point de vue argumenté et pas partisan, nous on ne vend rien! Alors laine de verre, ouate de cellulose que choisir?

Laine de verre : fabriquée à partir de sable ou de verre recyclé, elle est disponible en rouleaux, panneaux et vrac.
Ouate de cellulose : fabriquée à partir de papier recyclé principalement, elle est disponible en vrac ou en panneau.

 

Pour comparer les 5 critères essentiels selon nous sont

  1. L’impact sur la santé
  2. La performance
  3. Le prix
  4. L’impact sur l’environnement
  5. La mise en oeuvre

1. Santé

Laine de verre 

Le débat fait rage depuis des années! La laine de verre flirte régulièrement avec le classement produit cancérogène et au gré des normes et législations européenne ou mondiale, elle y figure ou pas! Disons que vu le nombre d’études citées qui posent un sérieux doute, je préfère utiliser un autre matériaux dès que cela est possible

Ouate de cellulose 

Deux problèmes identifiés, lors de la pose un masque est nécessaire en raison de la poussière émise, et dans la ouate le sel de bore doit être dosé à moins de 5.5%, sinon pas d’impact santé connu.

 

ouate vs laine de verre
ouate vs laine de verre

 

2. Performances

 

Laine de verre

Les plus Les moins
Bon coefficient isolation au froid Mauvais déphasage thermique*
R = 2,50 m2 K/W à
R = 3,50 selon densité du produit pour 100mm
Classement sanitaire douteux
Lambda= 0.35
Prix

* Temps nécessaire à la chaleur pour traverser un isolant

 

Ouate de cellulose

Les plus Les moins
Bon coefficient isolation au froid et bon déphasage thermique
Isolation phonique
R = 2.11m² K/W pour 100 mm / 50 kg m3
Lambda= 0.38
Prix pour un produit sain
Prix pour l’utilisateur

 

Petit avantage à la laine de verre pour le coefficient isolation R contre le froid, mais, le déphasage qui garanti le confort contre la chaleur doit être considéré et là c’est la ouate qui gagne haut la main !

 

3. Le prix

La laine de verre est la moins chère, pas de doute possible, à partir de 2.50€/m² en 100mm contre 6.00€/m² pour la ouate.

 

4. Impact environnement

Comparons le bilan environnemental des isolants ? L’Analyse de cycle de vie (ACV) des isolants c’est la base utile pour rédiger les fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES). Le site INIES centralise les données environnementales et sanitaires de référence pour le bâtiment.

 

5. Mise en oeuvre

Avez vous déjà posé de la laine de verre?  Personnellement j’en ai posé pas mal et si je peux m’en passer je choisis un autre isolant plus sain et moins allergène à poser. Le prix est un critère bien sur mais au final si votre santé de poseur et d’utilisateur est mise en cause !!!

 

Conclusion

Le vainqueur de ce Versus est pour moi la ouate de cellulose. Un peu plus chère  mais plus performante (déphasage thermique et isolation phonique).C’est en outre un produit issu du recyclage. La mise en oeuvre de la ouate en vrac demande, il est vrai, une machine si vous souhaitez la souffler, ce qui est à rajouter au budget pose. A vous donc en fonction de ces éléments de faire votre choix.

Notre avis