béton cellulaire

Test lors de la réalisation de deux extensions, du béton cellulaire de la marque Ytong

Les caractéristiques du béton cellulaire

C’est un matériau qui présente des atouts et des inconvénients

  1. Il possède de grandes qualités thermiques pour un bloc de 30cm d’épaisseur on obtient un coefficient de r= 3.33
  2. Il est plus léger à manipuler
  3. Il est respirant
  4. Il ne libère pas de cov dans la maison
  5. Ne demande pas de doublage isolation
  6. Son inertie est bonne, permettant de réguler les échanges thermiques entre la nuit et le jour
  7. Par contre il est fragile au transport et manipulation et sa pose est plus technique que le moellon de béton

Le béton cellulaire est fait pour réaliser une maçonnerie à joint mince (projets de construction neuve ou d’extension). La pose se fait grâce à une colle spécifique Préocol qui s’applique avec une truelle creuse crantée.

Le béton cellulaire se décline en différents types de blocs, éléments spéciaux, ingrédients et outils pour le montage.

La pose demande une bonne rigueur, le premier rang doit reposer sur une arase parfaitement de niveau. Les blocs suivants sont montés en quinconce avec aux angles des blocs percés pour le chaînage vertical. On contrôlera à chaque rang le niveau vertical et horizontal. Les pignons peuvent être sciés une fois secs. Une gouge de rainurage permet d’encastrer les fils électriques.

Nous avons beaucoup aimé travailler ce produit qui demande une vraie attention, mais pour un résultat au confort étonnant

 

Deux types de bloc béton cellulaire pour cette réalisation

Pour les murs extérieurs

THERMO 30
Epaisseur 30 cm / 62,5 x 25 cm  –  16kg
Le mur Bioclimatique RT 2012 zone h3
6.4 blocs au m²

+ blocs en U pour chainage

 

béton cellulaire

béton cellulaire montage

 

ytong béton cellulaire

 

Pour les cloisons intérieures on a choisi des blocs de 10 – 62,5 x 50cm  –  poids 20kg – 3.2 blocs au m²

cloison béton cellulaire
cloison béton cellulaire

 

Notre avis